Supprimons le service militaire obligatoire !

dimanche 17 octobre 2010
par Secrétariat GSsA
popularité : 5%

Communiqué de presse

Lundi 5 juillet 2010

Lancement de l’initiative populaire fédérale "Oui à l’abrogation du service militaire obligatoire !"

Une large coalition menée par le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) a lancé aujourd’hui par une conférence de presse, l’initiative "Oui à l’abrogation du service militaire obligatoire !" La récolte de signatures débutera mardi 6 juillet.

Cette initiative vise la suppression pure et simple de l’astreinte des citoyens suisses mâles au service militaire [1]. Elle demande parallèlement à ce que le service civil soit maintenu comme service volontaire.

Avec cette initiative, la coalition "Oui à l’abrogation du service militaire obligatoire" met le doigt sur un élément central et problématique de l’armée actuelle, son but étant d’abolir une fois pour toutes la contrainte du service militaire. Ceci permettra de réduire l’importance de l’armée et de libérer des ressources pour la promotion civile de la paix, l’éducation et le social, afin que notre société puisse relever les véritables défis de notre époque que sont le dérèglement climatique, la faim ou encore les inégalités économiques. Autant de sources potentielles de conflits, qu’une politique de sécurité crédible ne peut aborder en termes militaires.

Les participant/es à la conférence de presse de ce jour ont démontré la nécessité de supprimer la conscription, pour les raisons suivantes :

Tobias Schnebli (GSsA) a rappelé que le service militaire obligatoire est une contrainte qui n’a pas sa place dans une société libérale : "La conscription n’est rien d’autre que le pouvoir donné à l’État de contraindre ses citoyens d’apprendre à tuer, et éventuellement aussi à sacrifier leur vie. La menace d’invasion militaire qui pouvait la justifier par le passé a disparu aujourd’hui, aussi est-il temps de mettre fin à cette tradition absurde."

Max Chopard (PS) a souligné que la conscription est le corolaire d’une armée de masse : "L’armée suisse telle qu’elle existe aujourd’hui est la conséquence directe du service militaire obligatoire, qui en fait une armée sur-dimensionnée de 200’000 soldats actifs. Ces effectifs massifs ne correspondent plus du tout aux menaces actuelles et renchérissent énormément l’armée."

Cécile Bühlmann (cfd) a insisté sur la dimension socio-politique de la suppression de la conscription : "La conscription aurait déjà dû être abolie depuis longtemps, car en faisant de l’armée "l’école de la nation", elle perpétue une hiérarchisation des genres. Ceci est incompatible avec l’égalité homme-femme que vivent de plus en plus de concitoyen/nes dans notre société."

Luc Recordon (Les Verts) a évoqué les coûts générés aujourd’hui par cette armée de conscrits : "L’armée coûte annuellement, en comprenant les coûts pour l’économie du pays, plus de 8 milliards de francs. Elle mobilise des ressources dont on a un urgent besoin dans d’autres domaines, comme le social ou la promotion civile de la paix."

Rahel Ruch (GSoA) a enfin relevé que : "Le service militaire n’est plus obligatoire pour tout le monde, puisque seuls env. 30% des conscrits accomplissent l’intégralité des obligations militaires. L’égalité à l’armée est un mythe, et force est de constater que les effectifs actuels de l’armée sont principalement constitués de jeunes hommes qui n’ont pas les moyens de contourner cette obligation !"


[1] NB : En abrogeant l’astreinte au service militaire inscrite à l’art. 59 de la Constitution fédérale, cette initiative ne touche pas à l’art. 58 qui stipule que l’armée est essentiellement organisée selon le principe de milice. Cette clause empêche donc la création d’une armée de métier en Suisse.


Documents joints

Initiative pour la suppression de la conscription
Initiative pour la suppression de la conscription

Commentaires

Logo de damboudreau
samedi 28 juin 2014 à 02h27, par  damboudreau

annee derniere, cette Fnac nous-memes avait propose un bon charpente qui avait remporte seul aplomb succes avec ultimatum 60 tirages pour 2 En contrepartie fnac code promo ; http://mescodespromo.fr/, 2014, instigateur de curiosite renouvelle operation avec rare suggestion en consequence davantage allechante ! Bon charpente Fnac positif Cette societe est introduite pendant Reticule parmi 1980. annee suivante, ce liminaire magasin etranger est beant a Bruxelles. Parmi 1982, Andre Essel alors Max Theret quittent ceci banal. Parmi 1985, entreprise est rachetee par cette GMF, alors en cela groupe Pret Lyonnais en 1993, mais elle-meme est finalement cedee a Francois Pinault. Seul operation engagee Unique offre est disponible autre part toi-meme ! Appareil Photo Quantitatif Profitez de cette offre limitee ! Profitez de cette ouverture incroyable ! Fournitures de classeur Developpement photomaton numerique Globalement seul gestion de cette version chaland fondee sur cela mepris, celui-ci qui est incomprehensible pour une enseigne ayant cette assise nationale, Deleste de 1500 approximativement, ego repartais neanmoins satisfait ensuite heureux de mien emplette.

Logo de Fenisk
mardi 25 janvier 2011 à 23h20, par  Fenisk

Je remarque qu’au haut de la page il faut inscrire un code postal, faut-il que ça soit le même pour tous les signataires ou peut-on regrouper des personnes de la même ville ayant différents codes postaux sur la même feuille ?

Agenda

<<

2014

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois