Blog


Une campagne de terrain

Depuis octobre, des centaines de militant·e·s s’activent dans leurs villes, villages et quartiers. Leur but est de distribuer 600’000 flyers jusqu’au 29 novembre, le jour de la votation. Avec l’aide des sections cantonales des Jeunes Vert·e·s, des comités régionaux ont été créés qui s’occupent de la coordination dans les différents cantons.

Partout en Suisse, des militant·e·s sont en train de distribuer plus de 500’000 flyers pour
le OUI à l’initiative contre le commerce de guerre. Que ce soit en petits groupes ou seul·e·s, des membres des Jeunes Vert-e-s, du GSsA, de l’Alliance ou des bénévoles indépendant·e·s sillonnent la Suisse. Cette action est coordonnée grâce à un instrument en ligne qui permet de visualiser l’avancée de l’action sur une carte, de voir quelles régions et quelles zones sont déjà couvertes et de rejoindre un groupe existant.

Outre la distribution des flyers, ces groupes régionaux coordonnent également d’autres
actions comme la rédaction de courriers de lecteurs·trices aux médias locaux et nationaux, la rédaction de lettres à leurs voisin·e·s, l’installation de posters résistants aux intempéries et l’organisation de petites actions de rue.

Le tank en origami, symbole de l’initiative et figurant sur les flyers, est également présent  sur environ 270 affiches dans toute la Suisse et dans certains cantons sur des panneaux suspendus à des lampadaires ou installées dans des champs.

Par Louisa Bühler