Communiqué de presse


Pas de blanc-seing pour l’armée avec un résultat aussi serré !

Aujourd’hui 49,9% de la population a dit NON à l’achat de nouveaux avions de combat. Ce résultat montre que le scepticisme quant à l’achat des nouveaux avions de combat dépasse largement le camp de la gauche. Le fait que près de la moitié de la population se soit jointe à un référendum du GSsA, du PS et des Verts constitue un grand succès.

Aujourd’hui 49,9% de la population a dit NON à l’achat de nouveaux avions de combat. Ce résultat montre que le scepticisme quant à l’achat des nouveaux avions de combat dépasse largement le camp de la gauche.  Le fait que près de la moitié de la population se soit jointe à un référendum du GSsA, du PS et des Verts constitue un grand succès. Ce résultat montre que l’armée continue à traverser une crise et qu’elle ne bénéficie pas d’un large soutien au sein de la population.  

 

Les partisan·ne·s de l’achat de nouveaux avions de combat ont fait de cette votation un débat sur l’existence de l’armée et de l’armée de l’air. Obtenir une part de NON dépassant les 45% dans ces conditions constitue un véritable succès. Le OUI au nouveaux avions de combat n’est donc pas un blanc-seing en faveur du DDPS pour davantage de projets d’acquisition d’armement. Le résultat du jour a été obtenu grâce à une propagande massive de la part du DDPS qui a clairement dépassé la limite de l’acceptable. Le DDPS n’a pas informé la population de manière objective et mené une campagne de votation non-autorisée.

 

Etant donné que la décision sur le type d’avion va être prise début 2021, c’est seulement maintenant que le lobbying intensif à coups de millions et d’accords opaques va commencer. Etant donné que le résultat est serré et le GSsA se garde la possibilité de lancer une initiative populaire pour permettre à la population de s’exprimer sur un projet concret d’achat de nouveaux avions de combat.