Blog


Message sur l’armée 2018: Une Armée pourrie gâtée

En plus des 16 milliards de dépenses prévues pour l’armée durant ces prochaines années, dont 8 milliards pour les seuls nouveaux avions de combat, le Conseil fédéral a annoncé hier, lors de son traditionnel « Message sur l’armée », que 2 milliards de francs supplémentaires lui seraient alloués en 2018.

Alors que le Conseil fédéral réclame, année après année et malgré les excédents de recettes de la Confédération, des programmes d’économies visant tous les domaines, son enfant chérie, l’armée, n’a pas à se plier à cette règle. Pour elle, pas de limites : on dépense sans compter ! En effet, bien que l’armée ait déjà annoncé des dépenses de plusieurs milliards pour le renouvellement de sa flotte d’avions de chasse, aucun signe de discipline budgétaire ne transparaît du « message sur l’armée » 2018.

Tout comme en 2017, l’armée aura donc droit à plus de 2 milliards supplémentaires, dont 172 millions seront dépensés en munitions inutiles. « C’est bien plus beau lorsque c’est inutile », ironise Julien Repond, secrétaire romand du GSsA. « En fin de compte, les contribuables sont priés de céder à chacun des petits caprices du Chef de l’armée… C’est tragique, lorsque l’on sait que ces dépenses se font dans le vide, alors que l’Etat prétend ne pas avoir les moyens de répondre à de nombreux besoins, bien réels eux, de la population ! »