Blog


Le GSsA s’oppose à la pétition de l’UDF

Suite à la décision de Donald Trump de déplacer l’ambassade américaine d’Israël de Tel Aviv à Jérusalem, de nombreuses manifestations ont éclaté et ont été brutalement réprimé par l’armée israélienne.

En effet, cette décision implique de reconnaitre Jérusalem comme étant la capitale d’Israël. Après plus de 70 ans de conflit entre Israël et la Palestine, un tel faux pas diplomatique met en péril toute la zone du Moyen-Orient.

Au vu de la situation déjà délicate avant cette décision, le dépôt de la pétition de l’UDF réclamant le changement de l’ambassade suisse de Tel Aviv à Jérusalem ne fait qu’attiser le conflit. De plus, il est indécent de faire une telle demande auprès du Conseil fédéral, alors que la journée du 14 mai 2018 a vu 55 morts et 2400 blessés du côté palestinien. « Cette pétition est scandaleuse et cynique et va totalement à l’encontre du droit international. », réagit Youniss Mussa, secrétaire politique du GSsA. « La Suisse, à travers le Conseil fédéral, doit mettre tous les moyens en oeuvre pour que le droit international triomphe. Nous pouvons compter sur une diplomatie respectée, dont nous devons user pour faire cesser ce bain de sang. », conclut Youniss Mussa.