hacked by thoogui
Accueil du site > 6. Communiqués, actualité > Le GSsA lancera une initiative pour l’abrogation du service militaire (...)

Le GSsA lancera une initiative pour l’abrogation du service militaire obligatoire

dimanche 18 avril 2010, par Secrétariat GSsA

Soleure, 17.04.2010 - Le GSsA a décidé aujourd’hui de lancer une initiative populaire pour l’abrogation du service militaire obligatoire. Il a aussi réaffirmé sa volonté de mener une campagne forte pour empêcher l’achat de nouveaux avions de combat.

Réuni en assemblée générale, le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), a décidé le lancement d’une initiative populaire demandant l’abrogation du service militaire. La conscription universelle - masculine - est le cœur du concept dépassé de l’armée de masse, qui aurait dû être abolie depuis longtemps. D’un point de vue de politique de sécurité, celle-ci est en effet absurde - les menaces actuelles appelant des réponses non-militaires. L’abrogation du service militaire obligatoire aura pour conséquence une réduction massive des troupes et permettra de libérer d’importantes ressources financières et en personnel, qui pourront être engagées pour faire face aux véritables défis de notre époque.

Le service militaire obligatoire est en contradiction totale avec la liberté individuelle devenue la norme dans les sociétés modernes. La conscription ne représente rien d’autre que la possibilité pour les États d’astreindre leur citoyens à servir pour la guerre et donc pour tuer ou apprendre à tuer ! Le service militaire obligatoire est aussi un non-sens pour l’économie du pays, qu’il grève chaque année d’environ 3 ou 4 milliards de francs.

Le texte d’initiative adopté aujourd’hui veut inscrire dans la Constitution fédérale le principe selon lequel personne ne peut être astreint au service militaire, tout en faisant du service civil un service ouvert à toutes et tous - le GSsA étant convaincu que, face à la conscription et aux dépenses militaires, la promotion d’alternatives civiles est indispensable à une évaluation responsable des risques et à une politique de sécurité durable. L’initiative " Oui à l’abrogation du service militaire obligatoire ! " devrait être lancée au début de l’été de cette année.

Lors de son assemblée générale, le GSsA a par ailleurs décidé de poursuivre son engagement ferme contre l’achat de nouveaux avions de combat, cet achat étant une catastrophe en termes de politique financière, un scandale en termes de politique de promotion de la paix, et enfin superflu en termes de politique de sécurité. Le retrait de cette initiative n’est actuellement pas au programme, cependant le GSsA attend une décision rapide du Conseil fédéral afin que le débat au Parlement puisse se faire sur des bases concrètes.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0